http://www.atelierdugue.com/
  [ Actualités ] · [ Nous écrire ] · [ Pour commander ] · [ Retour à l'accueil ]
 
 
Sommaire

 · Accueil
 · Actualités
 · Historique
 · Pour commander
 · Abonnement à Brèves
 · Diffusion - Librairie
 · Liste des auteurs publiés
 · Formation - Animation
 · Coup de cœur - Humeur
 · Articles de presse
 · LIENS


 
 
Lettre d'information

 · Notre lettre

 
 
Agenda

 · Événements du mois de
   janvier

 



Faire une recherche sur les ouvrages présents sur ce site.   

 L’AIR, NÉCESSAIRE À LA VIE 

Auteur : Jean-Henri Fabre
 
Résumé :

L’AIR, NÉCESSAIRE à LA VIE

Préface Christopher Middleton
Illustrations
 
Ce texte est la transcription d’un manuscrit de neuf pages découvert à Paris en 1982. Il est probable qu’il s’agit du manuscrit d’une des conférences que Jean-Henri Fabre donnait dans les années 1860.
« Il est un besoin devant laquelle la faim et la soif se trouvent comme choses secondaires ; un besoin renaissant et jamais assouvi… C’est le besoin d’air. »
Aujourd’hui alors que l’humanité possède 36 000 poisons divers et variés, ne serait-il pas judicieux de relire Fabre ?
 
Jean-Henri Fabre (1823-1915), entomologiste, contemporain de Pasteur… c’est un personnage hors du commun. Il est né dans l’Aveyron à Saint-Léons et dès l’enfance se passionne pour le monde des insectes. Après quelques années à Rodez, une bourse à l’École normale d’Avignon lui permet de devenir instituteur. Il exerce à Carpentras, Ajaccio, Orange, Avignon… Parallèlement, il poursuit des études et soutient une thèse de Docteur ès sciences naturelles, en 1855. Toute sa vie Jean-Henri Fabre a lutté contre des difficultés matérielles, les jalousies, l’indifférence… Pour nourrir sa nombreuse famille, il donne des cours publics du soir, rédige de très nombreux manuels scolaires. Il se consacre à la rédaction de ses Souvenirs entomologiques. Il s’installe en 1879 à Sérignan-du-Comtat, dans le Vaucluse, dans une propriété qu’il baptise l’Harmas, ce qui signifie en provençal, terrain en friches. Naturaliste, il a le lyrisme des poètes, la bonhomie des hommes de la terre. Sa langue, à nulle autre pareille, est là pour nous dire les gestes, les senteurs, les émotions que la simple observation de la nature lui procure. Elle est au partage du monde et nous aiguise l’œil.
 
Format : 11 x 16
48 p.
ISBN : 2913589219
Prix unitaire : 5 (TTC)
 

Quantité :  


Titre précédent   Retour liste   Titre suivant

 ·  ·  · Revenir en haut de page   
 

Association des amis de l'Atelier du Gué
Tél. 04 68 69 50 30 . Fax 04 68 69 51 13. Mél : editions@atelierdugue.com
association Loi 1901


 
©2004 Atelier du Gué - Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation préalable.